Histoire du fromage de chèvre

Parcourez plus de 10 000 ans d'histoire du fromage de chèvre à travers plusieurs dates clés, de ses origines jusqu'à aujourd'hui !

Le fromage de chèvre, l’ancêtre de tous les fromages

Les premiers fromages dateraient de 7 000 ans av. J.-C., lorsque le chasseur se fait éleveur. La chèvre fut ainsi l’un des premiers animaux domestiqués.

Le lait de chèvre, alors transporté dans des outres (récipients fait de l’estomac de certains animaux) se solidifie en partie et révèle une saveur nouvelle. Celle-ci séduit rapidement les nomades de l’époque et on les en remercie !

Bien plus tard, à l’époque du Moyen-Âge, l’homme découvre que la présure (enzyme présente naturellement dans l'estomac) permet de faire cailler le lait plus rapidement. Le hasard fait bien les choses !

Un savoir-faire qui se développe

La transformation du lait devient un secret bien gardé. En Égypte ancienne, seuls les prêtres détiennent la formule magique de fabrication du fromage de chèvre. L’un d’eux, vieux de 3 000 ans a ainsi été découvert dans la tombe d’un dignitaire égyptien !

Les Romains étaient également friands de fromage de chèvre. Un siècle avant J.-C, ces derniers le savouraient déjà crus ou cuits avec de l’huile d’olive et du vin blanc. Certains plaisirs n’ont pas d’époque !

Les Romains inventent également le pressoir pour perfectionner l’égouttage, technique exportée jusqu’en Grande-Bretagne. Si le fromage était considéré sous l’empire Romain comme un produit de luxe, il se démocratise avec le temps et devient une base pour des plats salés comme sucrés. En 77 av. J.-C., sa fabrication est assez perfectionnée pour fournir au moins treize variétés !

Au Moyen-âge, le fromage de chèvre est si populaire qu’il devient une monnaie d’échange pour les pèlerins sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La légende Complétement Chèvre

Si le fromage a marqué l’histoire, l’inverse est tout aussi vrai ! On raconte que le Valençay était à l’origine un fromage de forme pyramidale élancée. Au XIXe siècle, sa pointe aurait toutefois été coupée avant d’être présentée à la table de Napoléon. Prévenant, son hôte - le châtelain de Valençay - voulait éviter de rappeler à l’Empereur les désastres de son expédition en Égypte.

Les dates clés à retenir

N’ayez pas peur, on va faire synthétique !

732

Lorsque Charles Martel, souverain des royaumes francs, arrête les Maures (éleveurs nomades originaires d'Afrique du Nord) à Poitiers, nombre d’entre eux ne repassent pas les Pyrénées et continuent l’élevage de leurs chèvres. Établis dans la région, ils se mettent à élever des « chebli » en arabe et à fabriquer des fromages de chèvre. Le Chabis et ses Chabichous feront alors la renommée du Poitou.

1200

L’origine du mot fromage remonte au XIIe siècle. A l’époque, on faisait cailler le lait dans des faisselles, appelées «forma» en latin. C'est donc le récipient à paroi perforée permettant de mouler le lait caillé qui a donné le nom “formage”. Jusqu’au XIVe siècle, on parlait aussi de « frommaige », « formaige » ou «faurmage ». Ce terme s'est transformé par la suite en "fromage". D'ailleurs en Italie, on dit toujours "formaggio."

1857

La pasteurisation est découverte par Pasteur, qui démontre l’influence de la chaleur sur la destruction des bactéries. Son disciple Emile Duclaux adapte ce procédé au fromage quelques années plus tard.
Depuis, il paraît que la chèvre Soignon souhaiterait ériger une statue en fromage en leur honneur. Ne vous moquez pas, chacun ses héros !

1992

Le fromage de chèvre devient un joyau de la gastronomie française : 14 fromages de chèvre obtiennent le label européen Appellation d'Origine Protégée (AOP) comme le Sainte-Maure de Touraine, le Chabichou du Poitou, le Pouligny Saint Pierre,, le Selles sur Cher, le Picodon de la Drôme ou le Crottin de Chavignol.

Un bel avenir !

Pour finir, sachez qu’il existe aujourd’hui plus de 120 sortes de fromages de chèvre aux formes et saveurs variées. De quoi se faire plaisir, n’est-ce pas ? Le savoir-faire français en la matière est mondialement reconnu. La France est d’ailleurs le 1er fabricant européen de fromages au lait de chèvre.

Vous avez suivi la leçon jusqu’au bout ?

La Chèvre Soignon est fière de vous.
Vous avez bien mérité une petite tartine de fromage de chèvre !
Prêts pour de nouvelles découvertes ?
Découvrez d'autres leçons