Les produits au lait de chèvre, conviennent-ils aux personnes qui suivent un régime ?

OUI, il est tout à fait possible de consommer des produits laitiers, y compris à base de lait de chèvre, lorsque que l’on suit un régime. Il faut simplement choisir des produits adaptés et en quantité modérée.

On peut ainsi consommer 2 portions/jour, en privilégiant des fromages pauvres en matières grasses et en sel et riches en calcium, sans oublier de limiter les desserts lactés gras et sucrés.

Contrairement aux idées reçues, la consommation raisonnée de produits laitiers aurait un effet plutôt neutre voire positif sur la prise de poids, le diabète de type 2 ou le risque cardiovasculaire (Source : Rapport d’expertise collective, Anses (Novembre 2016).

Pour en savoir plus, consultez notre article : je suis au régime, je banis les produits laitiers ? 

Quelle est la différence entre allergie et intolérance alimentaire ?

L’allergie alimentaire est une réponse anormale du système immunitaire contre des protéines présentes dans un aliment.

La gravité de la réaction allergique chez certaines personnes et la difficulté à suivre des régimes d’éviction font de l’allergie alimentaire un problème de santé publique.

Les intolérances alimentaires sont généralement des réactions liées à la consommation d’autres nutriments que les protéines, par exemple des sucres (lactose, fructose…).

Dans le cas de l’intolérance au lactose, celle-ci est liée au manque d'une enzyme, la lactase, qui décompose le sucre contenu dans les produits laitiers, le lactose. Elle se manifeste principalement par des troubles digestifs et reste souvent compatible avec la consommation de petites quantités de lactose et donc de produits laitiers.

L’intolérance au gluten (ou maladie cœliaque) fait figure d’exception car il s’agit d’une maladie grave liée à l’ingestion de protéines du blé qui nécessite de supprimer le gluten de son alimentation à vie.

Les produits au lait de chèvre conviennent-ils aux enfants ?

OUI, mais seulement à partir d’un certain âge.

Les yaourts et fromages blancs à base de lait de vache ou de chèvre, peuvent être proposés à partir de 6 mois de manière spontanée.

Entre 8 mois et 1 an, on commence à donner progressivement un peu de fromage. Cependant, jusqu’à 18 mois, les produits laitiers « destinés aux enfants en bas âge » doivent être privilégiés car ils sont plus adaptés à leurs besoins. Au-delà de 18 mois, les produits à base de lait de chèvre ont leur place dans l’alimentation des enfants pour les éveiller à une large palette de goûts et atteindre la recommandation de 3 apports lactés par jour.

Alterner les types de produits laitiers permet d’obtenir un bon compromis en termes d’apports en calcium, sel et matières grasses.

Les produits au lait de chèvre conviennent-ils aux personnes qui ont du cholestérol ?

OUI, les personnes qui ont du cholestérol peuvent maintenir une consommation raisonnée de produits laitiers soit 2 portions par jour, qu’ils soient à base de lait de vache ou de chèvre.

Pour rappel, le taux de cholestérol dans le sang trop élevé (hypercholestérolémie) est un facteur majeur de risque cardiovasculaire. Bien que les fromages contiennent des acides gras saturés, souvent mis en cause dans l’augmentation du cholestérol, des études récentes montrent qu’ils ne doivent pas pour autant être diabolisés.

Au contraire, leurs acides gras saturés auraient un effet plutôt positif sur le cholestérol sanguin (dans le cadre d’une consommation raisonnée) (Source : Lecerf JM, Legrand P, 2015. Feeney EL et al, 2018).

A noter également, les aliments riches en fibres permettent de réduire l’absorption du cholestérol. Pensez à associer vos fromages au lait de chèvre avec des pains de type « complets » ou aux noix / noisettes !

Pour en savoir plus, consultez notre article : je suis au régime, je banis les produits laitiers ? 

Lorsqu’on digère mal les produits laitiers, peut-on consommer les produits au lait de chèvre ?

Plusieurs hypothèses scientifiques soutiennent l’idée que le lait de chèvre serait plus digeste que le lait de vache : Un peu moins de lactose, protéines en proportions différentes entre lait de vache et de chèvre, globules gras du lait de chèvre plus petits et avec une composition en acides gras différente…

L’intolérance au lactose est un problème de digestion du sucre naturel du lait, le lactose.

Dans la majorité des cas, l’intolérance au lactose est liée à l’absorption d’une grosse quantité de lactose sous forme de liquide (Ex : une tasse de lait). Mais certaines personnes peuvent avoir des symptômes après la consommation de fromage ou de yaourts, qui en contiennent pourtant bien moins que le lait ou sous une forme prédigérée. Bien qu’aucune étude médicale n’ait été menée à ce jour pour prouver que les produits à base de lait de chèvre seraient plus digestes que ceux à base de lait de vache, une sensation de meilleure digestion est souvent ressentie.

Pour en savoir plus, consultez nos articles : l'intolérance au lactose : à chacun sa dose ! ou est-ce que je peux continuer à consommer des produits laitiers en étant intolérant(e) au lactose ?

Vous n’avez pas trouvé
 de réponse à votre question ?

Vous n’avez pas trouvé
 de réponse à votre question ?

Contactez nous